Quand Katherine Maher, directrice générale de la Wikimedia Foundation de 2016 à 2021, justifiait avoir abandonné le principe fondateur d’un Wikipédia « libre et ouvert » pour éviter de reproduire les structures « occidentales de l’homme blanc » (VIDÉO)

Katherine Maher vient d’être nommée présidente de la radio publique américaine NPR :

Christopher Rufo (influenceur conservateur américain) : « Reprenons : NPR (la radio publique américaine) a engagé une PDG qui s’oppose à un Internet “libre et ouvert”, estime que la vérité est une “distraction”, décrit le premier amendement comme un “défi” au contrôle de la narration et admet qu’elle a censuré des discours “par le biais de conversations avec le gouvernement” »

Via FDS.

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *