Après le délire sur “la charge mentale”, la militante africaine LGBT Douce Dibondo invente “la charge raciale” et dégueule sur la France (VIDÉO)

Cette Africaine est fatiguée de vivre parmi les Blancs et les racistes en France où elle dit avoir peur de mourir. Le plus simple ne serait-il pas pour elle de retourner vivre au paradis, c’est-à-dire dans un pays sous-développé et non-démocratique noir d’Afrique où l’on vit en moyenne 45 ans ?

Source : Konbini

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *