Robert Ménard : “Je veux libérer la France de Jacques Attali et de ses amis !”

Entreprises, famille, identité : la société française vire-t-elle à droite ? Dans « Des paroles et des actes » le 4 décembre sur France 2, Robert Ménard et Guillaume Roquette ont affronté en débat Jacques Attali et Rokhaya Diallo :

Related Articles

116 Comments

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • hectorgalb , 6 décembre 2014 @ 9 h 13 min

    La plupart parlent de la France sans avoir été d’abord Français. Ils sont les produits directs de l’ascenseur social républicain, jamais passés par les escaliers.

  • hectorgalb , 6 décembre 2014 @ 9 h 15 min

    Pas l’Europe mais l’UEM, ou l’UE 😉 Ne leur faites pas la faveur de leur donner l’Europe parce qu’ils ont bien choisi le nom de leur système..

  • pas dupe , 6 décembre 2014 @ 9 h 32 min

    Vous avez tout à fait raison !

  • hermeneias , 6 décembre 2014 @ 9 h 55 min

    Oui d’accord très bien mais il ne sert à rien de répéter que

    ces gens sont des vilains , de traitres aux ordres d’intérêts plus ou moins obscurs même si c’est complètement vrai . On le sait bien mais cela ne sert à rien tant que ces gens là continus de tenir le haut du pavé médiatique , avec arrogance , cherchant à intimider les rares opposants et le bon peuple français qui finit par croire qu’il est raciste , qu’il est coupable , d’autant que qqes clercs aux ordres répètent la même chose , sous couvert de christianisme , dans les églises .

    Si on ne démonte pas leur rhétorique , leur terrorisme intellectuel , si on ne casse pas , si on ne brise pas , leur machine de propagande et à faire taire l’opposition ou la critique , on n’avancera pas .
    Or il me semble que R.Ménard , prudent ou intimidé , a esquivé et n’a pas répondu lorsque la Dialo et l’Attali , en choeur , ont ânonné “mais ces ‘étrangers’ ou ‘immigrés’ dont vous parlez sont ‘français’ autant que vous” comme une mantra , un “argument” définitif et massue .

    Français comme vous et moi ? Et bien non !
    C’est un déni de réalité , une conception magique de la nationalité comme si les nouveaux venus étaient “baptisés” dans et par la ré-publique , sacrosainte , et étaient devenus des hommes et femmes nouveaux après une petite “cérémonie” et l’obtention de papier….

    Déconstruire et foutre en l’air cette faribole reviendrait à faire tomber tout leur petit édifice conceptuel en carton pate et leur ferait pousser des cris de poules ou de cochons pour attentat à la ré-publique ( c’est d’ailleurs toute la faiblesse et l’ambiguité du discours républicain du pseudo-fn )

  • Babouchka , 6 décembre 2014 @ 10 h 07 min

    Attali n’aime pas la France qui n’est pour lui qu’un lieu de passage comme un autre, il est un nomade mondialiste……
    Il pense faire parti des 3% qui veulent diriger le monde, pas moins.

    BHL, ATTALI et Cie : “Du balai!”

  • pas dupe , 6 décembre 2014 @ 10 h 23 min

    Quel clown cet Attali ! “la meilleure façon d’avoir un emploi c’est de le créer vous-même” ! ben voyons ! C’est sans doute ce qu’il a fait en se fondant dans l’ombre de Mitterrand !!!

  • Jack , 6 décembre 2014 @ 10 h 55 min

    Elle sort d’où cette demeurée qui nous sert une fois encore la même soupe plus que réchauffée du colonialisme !!!??? Dans deux siècles, ils seront encore là à nous reprocher et se lamenter… ON leur a laissé leur pays, souvent en bon état, très bon état et il n’y a qu’à voir ce qu’ils en ont fait… A part baisser et se reproduire sans retenue, c’est presque leur unique activité… Et encore, on peut admirer souvent, le travail des femmes dans ces pays, qui elles conscientes de leur situation et voulant assurer l’avenir de leur progéniture, se bougent un peu pour travailler et nourir leur famille… Dictateurs de tous poils, massacres, exploitation du peupl, j’en passe et des meilleurs!!! Qu’elle commence par sintéresser à son pays d’origine au lieu de nous bassiner ici en France !!!

Comments are closed.